Un démarrage In Excess pour Music Without Borders, qui, après avoir fait du Love on the Beat, suit le parcours d’une goutte de sueur le long d’un torse velu jusqu’au bas ventre. Là, les basses vrombissent, puis c’est l’apothéose marquée par les cuivres rutilants du jazz et du boogie-woogie. Un podcast rétro, chic et vintage.

 
http://official.fm/tracks/348530?size=small

MWB N°44 – 16.02.2012

Publicités
Tagué , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s