Agenda 20 Octobre

Beaucoup de sorties cette semaine, du bon et du moins bon, il a fallu trier ! Découvrez la sélection MWB !

Démarrons si vous le voulez bien avec Didier Wampas. Il n’a toujours pas le porte-feuille de Manu Chao, mais il n’empêche qu’il est sur scène depuis bientôt 30 ans. Figure centrale du groupe Les Wampas, il a sorti lundi un album solo intitulé Taisez-Moi, toujours aussi punk, avec des titres comme « la propriété c’est du vol » ou encore « Chanteur de Droite », titre hommage à Michel Sardou. Hé oui. Finalement, faire une chanson sur Sardou, c’est vachement rebelle, personne l’a fait ! Ici en version longue, pour encore plus de punkitude !

            Le même jour, M83 a sorti son double album promis « épique » par son compositeur Anthony Gonzalez. Entre sa dream pop habituelle et le dancefloor, carrément, Hurry Up, We’re Dreaming se distingue de la discographie du groupe, tant par sa longueur (22 titres) que ses sonorités : l’album jongle entre grandeur, douceur, enfance et envol, sur fond de guitare tantôt électrique, tantôt acoustique, clavier tantôt cheap, tantôt moderne. Sans aucun doute, Gonzalez a eu  la folie des grandeurs, et ça lui réussi plutôt bien.

Redécouvrez le clip de Midnight City, en ligne depuis déjà plusieurs mois.

Il semblerait que Lou Reed ait écouté ses propres conseils. Le chanteur de « Take a Walk On the Wild Side » est allé faire un tour chez les durs de Metallica pour une collaboration pour le moins original : une réadaptation musicale de deux pièces de théâtre allemand créées par Frank Wedekind, rassemblées sous le nom de « Lulu plays » (pièces de Lulu), déjà adaptées plusieurs fois et également sous la forme d’opéra. C’est sur ce fond que Lou Reed a développé ses paroles, et Metallica sa musique, pour un album intitulé Lulu.

L’idée est intéressante, mais le résultat déçoit. On n’y retrouve ni vraiment Lou Reed, ni Metallica. Le tout  est mou, malgré l’intervention au micro de James Hetfield, le chanteur du groupe de heavy metal. Un mauvais avant-goût, en espérant ne pas garder l’amertume en bouche bien longtemps. Verdict le 31 octobre.

Place maintenant au meilleur ennemi de Metallica, l’autre grand nom du heavy : Megadeth. Ancien guitariste et co-compositeur de Metallica, Dave Mustaine se fait violement virer, et décide ensuite de leur tirer la bourre dans les charts avec son propre groupe. Près de 30 ans plus tard, ils auraient presque réussi, et fêteront le 31 octobre également leur 13e album, intitulé TH1RT3EN pour l’occasion. En single, Public Enemy No1, morceau à propos d’Al Capone. Le manche de la guitare est bien astiqué comme il faut, mais encore une fois, un aperçu en deçà de mes espérances.

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s