Agenda 8 septembre

Pour ne pas avoir l’air d’un inculte à la rentrée, pour être cool et dans le vent, fais donc tes devoir et lis l’actu musicale de la semaine ! C’est ici !

I’m With You – Red Hot Chili Peppers

28 ans de carrière et un 10 ème album après six ans d’attente. Il est sorti la semaine dernière, c’est bien de I’m With YOu des Red Hot que je parle.

Incontournable pour les fans du premier jour, l’album s’avèrera surtout aguicheur pour les jeunes amateurs de pop pas trop exigeants.

À l’image du clip, je n’oserai pas dire facile, mais tout de même, ils n’ont pas l’air de s’être beaucoup foulés. Le single ne décolle pas, on lui préférait largement Aeroplane, son chant rappé et sa basse funky. Consolation pour ceux qui voudraient vraiment retrouver le groupe à leur zénith, pour ça deux dates, le 18 et 19 octobre à Bercy.

The Rip Tide – Beirut

Le 29 août, c’est The Rip Tide de Beirut qui fait son entrée dans les bacs. Le troisième album du groupe, signé sous le label indé du chanteur Zach Condon, Pompeii Records, fait l’effet d’une vague de fraîcheur avec sa pop vintage.

Un peu moins « musique du monde », un peu plus Beirut, à écouter sans modération pour se mettre de bonne humeur sur le chemin de la rentrée.

Et pour ceux qui voudraient plonger dans l’univers du groupe et faire un bain de foule, rendez-vous le 12 septembre à l’Olympia, ou le14 à l’Ancienne Belgique de Bruxelles.

In the Grace of Your Love – The Rapture

Lundi, c’est The Rapture qui revient sur le devant de la scène avec son quatrième album In the Grace of Your Love.

Après s’être fait remarquer avec l’utilisation de deux de leurs titres dans les génériques de GTA et de la série anglaise Misfits, le quatuor New-Yorkais compte bien frapper un grand coup avec ce nouvel opus.

Décalé et entrainant pour principaux mots d’ordre, le groupe nous offre 52 minutes de son post-punk granuleux craché sur un tourne disque. Parce que le vintage vend et que l’esprit y est, ça fonctionne pour eux, et tant mieux pour nous.

The Less You Know the Better – DJ Shadow

Lundi toujours, quatrième album solo pour l’instigateur de l’abstract Hip-hop. Avec The Less You Know the Better, DJ Shadow signe ici son grand retour après cinq années de tournées et de collaborations.

Toujours autant électro, un peu moins abstrait, Joshua, de son vrai nom, nous entraîne dans un univers brumeux et dense où glitch et samples se superposent, pour un résultat parfois mystique. Mais je ne vous en dirai pas plus, après tout, moins vous en saurez, mieux ce sera !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s