Joakim : Exotique, spleen et idéal

Premier « invité » de la nouvelle saison : Joakim. Poète maudit. DJ paradoxal.

Les années 2000 n’auraient presque pas pu commencé sans lui et son label Tigersushi. Derrière ce nom, bien plus qu’un chat pixellisé,  il y a toute une communauté défricheuse derrière les oreilles et geek devant l’éternel. Bug du deuxième millénaire, révolution informatique et autres mascarades… Joakim en est revenu.

SA boule à facettes, il la dessine de manière angoissée. Des diverses vapeurs qui bercent son tempo, il ne saurait trancher entre les choeurs et larsens du Pink Floyd de Dark Side of the Moon ou d’Animals, et les synthés de Wendy Carlos chers aux films de Stanley Kubrick.

Gloire à quiconque saura encadrer ce Parisien, à la fois fondateur, producteur, créateur et remixeur de talent. Dans ces heures perdues car, oui!, Monsieur est mélancolique, Joakim trouve encore le temps de griffonner une carte, un tableau de la musique moderne.

Joakim fait de la musique electro qui laissera de marbre les plus de trente ans, mais qui donnera aux autres une saveur rock aigre-douce et surprenante. Naïves et sophistiquées, ses couleurs musicales, binaires plus que primaires, sont aujourd’hui à chercher du côté du krautrock et des B.O. de John Carpenter : autre caméléon, musicien et cinéaste de Halloween ou de The Thing en 1982.

Ses penchants évoluent mais ses pulsations furieuses, un peu trop malignes et futées, ont fini de faire sauter les clubbeurs. Elles résonnent bien mieux finalement dans la rosée du matin que dans la sueur sous acide.

Sa musique mutante, bizarre, weird comme diraient les Anglais, plaira aux insomniaques du bout du monde. Donc, à vous comme à moi.

Son nouvel album, Nothing Gold, est prévu fin septembre.

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s